L’histoire de Croque-Pomme commence en 1994 par l’achat d’un terrain de 20 hectares. Orienté dès le départ vers la production pomicole, l’implantation de pommiers se fera graduellement, passant d’un hectare à la fin des années 90 à près de 7 hectares actuellement. L’autocueillette est notre principale façon d’écouler nos pommes, pour la joie des petits et des grands qui viennent nous visiter.

En 2007, un virage important a été amorcé par la construction d’une cidrerie. Initialement, deux cidres ont été élaborés en quantité très restreinte. Sept cidres et trois jus sont actuellement produits sur une base artisanale, en vente principalement au verger.

En 2013, la culture de la courge et citrouille fait son entrée, et l’autocueillette est encore ici privilégiée. En 2015, le bistro ouvre ses portes, permettant la consommation de nos cidres sur place. Un jardin de légumes est aussi cultivé, ce qui permet l’achat de légumes frais hors du temps des pommes. En 2016, des plants de pruniers, de poiriers, de framboisiers et de rhubarbe ont été mis en terre, s’ajoutant à la cerise aigre-douce, la gadelle, la camerise, le bleuet et le cassis. Le vinaigre de cidre fait aussi son apparition, de même que gelées et beurre de pomme.